Aller au contenu principal

Le lac glaciaire de Song Koul

Soumis par Dan le dim 21/04/2019 - 19:37
Song Koul

Le lac glaciaire Song Kul (3016 m d'altitude, 15 m de profondeur) est alimenté par les rivières qui descendent de des montagnes du Tian Chan intérieur. Ce lac est entouré de montagnes sur 360 degrés. Il est gelé de la fin octobre à la fin d'avril. 

La proximité de l'eau, de l'herbe verte en été fait de cet endroit les pâturages convoités par les nomades. 

Les sépultures des turco-mongloles (2-5 siècles de notre ère) ont été retrouvées suite les fouilles archéologiques. Ce lac a été décrit dans les carnets de voyages des marchands perses, arabes et chinois sur la Route de la Soie. Depuis les éleveurs y montent en été pour ramener leurs troupeaux. 
Auparavant cet endroit, situé au centre de terres nomades, servait du lieu de rencontres des chefs de clans des nomades, la réunion des chefs ''Kurultai'', durant leurs réunions, ils créent des alliances militaires, faisaient des partages des territoires, résolvaient des litiges d'héritages. On dit en kirghize ''entre la terre et le ciel, près du Dieux de montagnes'' les serrements des chefs semblaient plus forts c'est pourquoi les kirghizes disent: Song Kul, le lac  sacré des nomades… 

SaryTchelek  c'est une réserve naturelle avec la flore et la faune exceptionnelle, l'accès limité qu'aux scientifiques à l'époque d'URSS

Sary Tchelek, une réserve naturelle, située dans les vallées(les contreforts des montagnes) de crête Tchat Kal  
Crée en 1959, la surface est de 23.9 milles hectares. L'altitude 1200m- le sommet plus haut 4227m. 
Le lac le plus grand 507 hectares, 1000 variétés de plantes, les noyers et les pommiers (1000m et 2100m d'altitude) 2100-300 les forêts  de sapins et d'épicéas. Ensuite les camps alpins.  41 espèces de mammifères, 157 espèces d'oiseaux, 7 retiles   2 amphibies et   3 espèces de poissons. 
Les animaux ; les sangliers, les chèvreuils, les chamois, les porc épics, les ourses, les marmottes,, les blaireaux, les perdrix, les mésanges rémiz, les cincles, les faisans, aurochs, les cerfs, les biches( daims) à  partir du 1979n reconnu par UNESCO comme une réserve (biosphère) unique en Asie centrale.
32 variétés d' arbres( pommiers, les noyers, les érables, 80 de buissons,t 886 variété d' herbacés  et des plusieurs variétés de lichens

Karakol, le chef- lieu de la region Issik Koul, fondé en 1869 comme une ville fortersse russe sur le lieu de passage en Chine
( par les cols Bedel, Ak Sou) , l'époque des enjeux politiques entre deux puissances dans la région : La Russie et la Grande Bretagne: l' Inde, la Chine et l' Asie Centrale.  A partir de 1875 la population sedentaire est en croissance ; les tatars, les uzbèks, les doungans(chinois islamisés), les uoigurs( la population turque habitée aux contreforts de la Chine) et les russe qui vien par le programme agricol. La ville grandit et devient le centre économique et administratif. Les expeditions scientifiques à travers la Mongolie, l' Asie Centrale et la Chine cette ville   servait d'un piont de préparation et de départ. 
Les expéditions les plus connues : de Semenov et de Prejevalski, le résultat du dernier ; les cartes précises des régions de Mongolie, Kirghie et la Chine, la déscription de la flore et de la faune, la découverte du cheval sauvage en Mongolie 'cheval de Prejevalski) qui a étére intérgé il n' y pas longtemps en Mongolie. Après son décès la ville porte le nom de Prejevalski. Une église et la mosquée doungane dans le style chinois ont été construites ainsi que le centre ville, qu' on visite à pied avec les hopitaux, les parcs, les écoles et le marché. L'université et l'institut pédagogiques sont ouvert durant les années 25-30 de 20 siècle
Chaque dimanche il y a aussi  le marché aux animaux à l'exterieur de ville. Après l'indépendence la ville s'appelle Karakol.     Karakol possède d' un port. Le developpement économique s'arrêtte après l'indépendance. La ville vit du tourisme, de petits commereces et de petits  ateliers industriels privés. 
Issik Koul, le plus grand  lac du pays, situé à nord d'est 1600m d'altitude profondeur de 600m, la surface de 6236km carrés. Le lac tectonique entouré de de chaines de montagn de Tian Chan ; Kungei et Terskei, forme un climat maritime de la région, Le nord du lac esr balnéaire avec les hotels, chalets et les centre de distractions aux normes locaux ( au niveau de conforts  ne pas comparer avec les plages reputées du monde !!!) .Le sud est plus avec les petits villages typiques de la région : kirghizes, dounaganes, peu de  russes et tatars ? Occupation principale agriculture, l'élévage est secondaire.  Le lac est alimenté par 35 rivières.     

Enyltchek, le plus grand galcier de Tian Chan Centrale se partage en deux le glacier du sud Enyltchek sud et Enyltchek nord 
Enyltchek sud 567 km carrés, 60 km de longeur, 150-200m  de profondeur. Altitude de 7440m il descend à 2800m.deux rivières plus importantes : : Enyltchek et Sary Djaz, de l
Enyltchek de nord : le longeur de 38.2 km,  S=203 km carrés, 
Auparavant les deux glaciers formaient   une seule ligne glacière, en ce moment ils sont partagé au niveau du lac Merzbaher en deux, le fonf de ce lac  représente  la glace morte  de deux, la zone couverte de moraine. 
Le lac de Merzbaher. Découvert et décrit par le géologue allemand Merzbaher en 1903, situé entre deux crêts Sary Djaz et Han tengri, Il y a deux bassins : le haut et le bas ? La difference de l' altitude est  de 400 m ? Le lac bas est formé du coté sud par un digue naturelle de la glace c'est pour ça  deux fois par an,  il ''vide'' ses eaux en 2 - 7 jours dans la rivière Merzbahe par les canaux souterrains.