Aller au contenu principal

Conseils pour bien monter à cheval

Soumis par Dan le dim 21/04/2019 - 19:44
À cheval
  1. Regarder loin devant
  2. Se tenir droit, les épaules décontractées, le dos bien platB
  3. Les coudes au corps
  4. Soutenir ses mains, les pouces vers le haut, bien fermer ses doigts sur les rênes
  5. L'assiette en avant, la cuisse qui descend naturellement, des genoux desserrés
  6. Les mollets au contact, légèrement en arrière de la sangle, la pointe de pied vers l'avant, l'étrier correctement chaussé (à 1/3 du pied, là où il est le plus large), le talon qui descend.

Monter sur le cheval.
Tend légèrement les rênes et mets-les dans ta main gauche. Ainsi, tu gardes un certain contrôle sur le cheval. Mets ton pied gauche dans l'étrier. Attrape une poignée de crin de la main gauche, le troussequin de la selle de la main droite et hisse-toi. Passe ta jambe droite par dessus la croupe sans la toucher, puis assieds-toi délicatement dans la selle. mets ton pied droit dans l'étrier, redresse-toi, ajuste tes rênes  tu es prête !

Vidéo de démonstration : http://www.youtube.com/watch? 

Régler tes étriers

Il peut arriver qu'une fois en selle, tu te rendes compte que tes étriers sont trop courts ou trop longs. Pas de panique ! Tu peux les régler en selle, et si tu as besoin, ton moniteur t'aidera au début.

Tu es en selle, le cours peut commencer ! Certaines choses sont cependant à faire.

La position

Un cavalier ne soit pas avoir n'importe quelle position ! Les rênes doivent être bien à plat, et ajustées sans tirer sur la bouche. Le cavalier doit regarder loin devant et se tenir droit sans se cambrer 
pour autant. Les étriers doivent être chaussés au tiers du pied, avec les talons descendant naturellement (ici, moi sur Rédek) :

Redek

Pour les mains, les ongles doivent se faire face, les pouces vers le ciel. La main ne doit pas être trop fixe afin de ne pas bloquer le cheval dans ses mouvements. Le flot des rênes doit tomber du côté droit.
Merci à Angélique d'avoir servi de modèle, ici avec Fakir.

Tenir les rênes

Aller au pas

Pour accélérer, serre les mollets. Si ton cheval ne réagit pas, tu peux donner un petit coup de talon (les deux jambes doivent agir en même temps). Dans la nature, le cheval étend son encolure à cette allure, 
veille donc à lui laisser une bonne liberté de mouvement. Si tu raccourcis trop tes rênes, ne pouvant marcher, il risque de trottiner ! 

Sur la photo plus haut, je laisse un peu de mou sur mes rênes pour que le cheval puisse allonger l'encolure.