Открыть меню

Voyages de Dernière Minute

Jeux équestres au bord du lac Song Koul

Lac Sacré, chemins méconnus de la Route de la Soie

Itinéraire: Bichkek – Naryn – Kizil-Too – Trek aux bord du lac Tchatyr Koul – Arpa – Koch
Deubeu – Song-Koul – Kochkor – Bichkek.

Durée: 19 jours Bichkek – Bichkek, dont 15 jours de marche

POINTS FORTS

  • Rencontre et accueil chaleureux chez l’habitant et les nomades.
  • Trek découverte à l’écart des itinéraires classiques permettant un contact direct avec la nature et la vie quotidienne des nomades rencontrés.
  • Aspect culturel : découverte des valeurs et traditions des nomades, de l’habitat traditionnel kirghize, la yourte ainsi que l’approche au métier des aigliers, les jeux traditionels équestres à Song-Koul et l’atelier du feutre à Kochkor.
  • Aspect géographique : Découverte de 3 lacs d’altitude reconnus comme sacrés chez des nomades-éleveurs des yaks et des chevaux, situés sur la Route de la Soie :
  • Ce trek englobe 4 massifs de Tian Chan: Tian Chan du nord avec les glaciers de 5000m de près de Bichkek et les canyons rouges,
  • Intérieur le lac Song Koul, Tian Chan frontalier avec la Chine et Tian Chan de l’ouest, comme les crêtes de Fergana. Paysages très variés tout le long du circuit permettant de passer des milieux sec et aride à des contrées verdoyantes et florissantes afin de permettre la découverte de toutes les variantes climatiques, la flore et la faune Kirghize.
  • Campement à proximité d’un point d’eau.
  • Repos balnéaire du dernier jour au bord du lac Issik Koul.
  • Visite des villes de Bishkek, les vestiges de la ville-forteresse Kochoi-Korgon du monastère Nestorien de Tach Rabat et du site de Burana.
  • Aspect historique : Les visites des sites historiques et notre trek nous remontent à l’époque de la Route de la Soie, Nous suivons les sentiers empruntés par les caravanes au temps jadis pour rejoindre la Chine.
  • Accueil et personnel francophone.

ASPECTS PRATIQUES

  • Environ 340 km de marche demandant une bonne condition physique (compter 7 heures de marche pour les étapes les plus longues).
  • Transfert en véhicules adaptés aux pistes et routes d’Asie Centrale.
  • Chevaux porteurs pour le trek d’Arpa.
  • Nuits en guest house à Bichkek et Naryn.
  • Nuits sous la yourte : à Song-Koul et Tach-Rabat (4 personnes par yourte)
  • Nuits chez l’habitant à Kizil-Too,Koch Dobo et Kochkor.
  • Nuits sous tente type Igloo 3 places lors des treks.
  • Encadrement kirghiz : guide-interprète et chauffeur.
  • Climat très agréable dans la journée avec possibilités d’orages. Cependant les passages des cols du Tuz-Achou (3229 m), Tach-Rabat (3968 m), Kokbel (4005 m), Koukia (3081 m), Djilangach (3053 m) et les nuits kirghizes qui peuvent être fraîches, il est préférable de prévoir des vêtements chauds.
  • Suivant les conditions météorologiques du moment et par mesures de sécurité, il est possible que le parcours soit légèrement modifié (passage des cols).
  • Prévoir un peu d’espèces (euro ou dollar) pour les repas libre, les bureaux de change étant légion, l’utilisation d’une carte bancaire n’étant possible qu’à Bishkek, la capitale.

 

FICHE TECHNIQUE

J1 Bichkek – Accueil à l’aéroport

Installation pour une courte nuit en guest house, petit déjeuner vers 10h puis départ pour la gorge d’Ala Artcha 2000m d’altitude ou nous faisons une randonnée de 5h d’acclimatation + 1100 -1100 cascades d’eau pour la vue panoramique sur le glacier Korona de 4860 m. Nous déjeunerons sous la forme de pique-nique.

Après midi consacré à la visite de la capitale, de ses parcs et curiosités.

Dîner en ville et nuit en guest-house.

J2 Bichkek – Naryn (360 km)

Petit déjeuner matinal en guest-house et départ pour Naryn nous suivrons les crêtes kirghizes et visitons le site de Bourana, comme notre trek reprend les anciens pistes de la Route de la Soie, nous visitons les sites historique du pays de l’époque de la Route de la Soie pour sentir l’ambiance des passages caravaniers, que nous allons bientôt refaire.

Randonnée de 4 h dans les canyons de Boom. Les canyons rouges qui traversent le Tian Chan du nord du nord au sud de plus de 40 km de long nous offrent un paysage différent du reste du pays -450 +200 m. Pique-nique à la sortie des canyons. Nous arrivons à Naryn et dînons dans la famille de l’aiglier. Nuit à Guest-House. 2000 m d’altitude.

J3 Naryn – Tash Rabat (75 km)

Après le petit déjeuner, nous nous arrêtons dans le petit village At Bachi, pour passer 2-3 h avec les villageois: le marché, l’école, le monument à l’honneur du cheval, l’ancien garnison des frontaliers tout sera l’objet de notre visite. Déjeuner dans le village. A 20 minutes de bus les vestiges de la ville forteresse de Kochoi-Korgon, le lieu d’échanges culturels et la foire aux confins de la Chine de l’époque de la Route de la Soie. Vers 15h30 nous sommes à Tach-Rabat à 3000m d’altitude. Installation au camp de yourte et la la visite du monastère nestorien Tach-Rabat sur la Route de la Soie, le déjeuner au camp ou sous la forme de pique-nique. Dîner et la nuit au camp de yourtes.

Nre d’heures de marche

J4 Tash Rabat – Tchatyr Koul (24 km)

Après 2 jours de randonnées d’acclimatation nous commençons notre trek en suivant les pistes des caravanes sur la route de la Soie en croisant 2 axes: Fergana-Kachgar et Song Koul Kachgar.

Les 3 premiers jours notre bus transporte le matériel du bivouac et le bagage,

Il est possible qu’en cas de météo le bus sera remplacé par les chevaux porteurs dès le premier jour.

Petit déjeuner sous la yourte. Départ pour le trek en autonomie totale.

Ce départ nous mènera de la vallée de Tach-Rabat (3100 m) dans la dernière et plus haute vallée kirghize avant la Chine, la vallée Aksaï (3550 m) après le col Tach-Rabat (3968 m). Pique nique de midi avant le passage du col.

La vallée Aksaï sera le lieu de notre bivouac et abrite le lac sous le toit du ciel en kirghize, Tchatyr Koul.

Dîner et nuit sous la tente.

Dénivelée du jour :  +964 / -464 m

Nre d’heures de marche

J5 – J12 Trek Arpa

J5: 7 h de marche

Nous suivrons les rives du lac en direction du sud-ouest. Les sommets de 4300m de Tian Chan nous semblent petits, nous sommes à l’altitude de 3300 m. Entouré de cirque de sommets parmi les troupeaux de yaks et des chevaux. +200 m. L’arrivée au camp, situé près du lac.

Nuit sous tentes

J6: 7-8 h de marche

La journée de marche dans la vallée d’Arpa, nous croisons la route qui mène à Kachgar (le contrôle des papiers est possible). Nous quittons le lac après pique- nique. Notre chemin nous fait traverser la vallée d’Arpa de nord est au sud ouest en passant par les plateaux d’altitude et nous rapprochant aux crêtes aux sommets glaciers de Fergana.

Toujours les vues imprenables sur la dernière barrière enneigée naturelle culminant à 4800- 5100 m, camp en bordure de la rivière Ozgon Tach. 3200 m

J7 Col Kok bel: 6-7 h de marche

Ce jour- là nous quittons progressivement les pâturages verts d’altitude et entrons dans les vallées étroites en s’approchant au pied des crêtes. Passage des rivières à gué ou à cheval. Nous sommes le seuls aux plusieurs km autour de nous en altitude de 3000 m.

Passage du col Kokbel (4005 m) après pique-nique, camp à 3560 m en bordure de la rivière Karakum.

+800 – 440m.

J8 Karakarum: 6-7 h de marche

La descente de la vallée Karakum, Passage de la rivière à pied ou à cheval. Nous retrouvons la vallée pour quitter le plateau d’altitude définitivement et entrer dans les gorges et les dernières vallées de Tian Chan du sud. Le relief est très varié. Nous sommes sur le croisement de deux massif de Tian Chan.

Le camp en bordure de la source en yourtes nomades.

Les pentes du Nord sont couvertes des névés de glaciers. Les sommets pointus et rocheux. Tôt le matin on peut voir les ibex, les chamois. Marambek est un de nos palefreniers est un chasseur réputé, il vous montre leurs traces. Si vous réveillez vers 5h du matin, quand notre équipe de palefreniers vient chercher les chevaux, vous pourrez les voir remontant les pentes rocheuses et caillouteuses après être descendus aux points d’eaux.

+150 / -590 m, bivouac à 3020m

J9: 6-7 h de marche

Les jours de la marche sur les plateaux se succèdent par ceux des passages des cols. Bien acclimaté en altitude, les montées aux cols nous semblent pas trop durs et ajoutent ‘’les vues du haut’’ pour ce trek.

Ce matin nous descendons en  -500m pour remonter ensuite le col Kok Kia 3081 m +600 m avant le pique nique. Nous redescendons assez vite pour retrouver notre bivouac près de la rivière Djinalatch à 2700 m d’altitude bivouac avec une vue sur les deux sommets de 4200 m qui font rêver Sindik(le coffre en kirghize) et Ak Tach la pierre blanche, donc le glacier!

J10: 6-7 h de marche

Aujourd’hui nous faisons le dernier passage soutenu c’est le col Dgingalatch 3959 du haut le panorama à couper le souffle sur le massif enneigé et rocheux de Fergana et Tian Chan du sud aux sommets vallonnés et verdoyants . Un régal pour les spécialistes en géologie : la succession des roches de types différents ; volcanique( le granite) , les roches de schistes, d’ardoise et on finira le j 12 dans les roches sableuses et calcaires : les gisements du charbon près de Koch Deubeu.

+1259 / -1359 m

Après le petit déjeuner et la marche d’approche de 2 h et nous attaquons la montée du col, la descente au confluent des rivières Pitchan et Burguzi. Bivouac à 2600 m.

J11

+400 / -1000 m

La journée à la descente

On se retourne presque à 90° et dans une heure encore une fois à 90 degrés; comme si on revient en suivant un autre sentier, ensuite la direction nord après le chemin en zig zag en retrouve le bleu de la rivière Alabouga un des confluent important de la rivière Naryn. Les roches couleurs rouges –jaunes et les arbustes des cassis et des rosiers sauvages – le cadre, moins austère de ce que notre œil est habitué de ces derniers jours.

Nous continuons en aval de a rivière. Bivouac à 2000 m.

J12 Fin du trek – Koch Deubeu (120 km) – village 8 mars: 2-3 h heures de marche

Nous prenons le dernier petit déjeuner avec notre équipe de palefreniers qui nous quittent tout de suite après notre rencontre avec le bus.

La marche facile à la descente et le rencontre avec notre chauffeur qui nous emmène à Koch Dobo pour aller déjeuner chez l’habitant. Ensuite le transfert dans le village de 8 mars. Nous passons Ak Tala, le désert blanc ,

Déjeuner chez les gens dans un petit village au pied du lac Song Koul. Sauna à l’eau chaude. Un petit atelier culinaire des plats traditionnels kirghizes. Repos. Dîner et la nuit chez les gens.

J13 Montée au lac Song Koul, trek du Tian Chan Intérieur

Départ 2081m

Dénivelé : +1370 / -400 m

Possibilité de le faire à cheval

Le petit déjeuner chez les gens. Le départ en voiture au point de départ du trek,

La montée commence dans la zone de Kara Tala le désert noir, ensuite le sentier des cavaliers monte au col du même nom d’où s’ouvre une vue vertigineuse sur le lac Song Koul.

A notre est les glaciers et le réserve naturel Kara Tala Jiptik.

Déjeuner sous la forme de pique-nique. Nous sommes attendus à la descente du col pour le transfert de 20 minutes à notre camp de yourte.

Soit en fonction de météo nous pourrions rester dormir dans le camp de yourte de familles Kitchi Kum.

Dîner et la nuit sous la yourte dans le massif de Kara Tala- le désert noir.

Le transfert se fera le jour 15 après le petit déjeuner.

J14 Song-Koul ()

Une journée libre au bord du lac.

Petit déjeuner avec une vue imprenable sur le lac et la chaîne du Tian Chan (les monts célestes).

La journée est destinée à l’approche e la vie quotidienne des nomades Kirghizes

une randonnée équestre est en option.

Jeux équestres, dîner et nuit sous la yourte. Sauna à l’eau chaude.

J15 Song-Koul (20 km)

+200 / -200 m

Le petit déjeuner et le départ en voiture de 30 minutes puis le départ à pied pour la rando du jour, nous prendrons le sentier balcon et longeons le lac Son-Kul. Une belle journée de la marche facile pour arriver au nord du lac. Dîner et la nuit sous la yourte. Sauna chaude.

J16 Song Koul – Kyzart (km)

+ 930 / 1100 m

Petit déjeuner matinal et nous partons à pied en direction du nord pour quitter à pied le lac par le col Too Achou 3900 m.

Nous remontons les crêtes vallonnées de Tian Chan Intérieur.

Pique nique à la descente. Nous prenons le véhicule à la fin de la randonnée qui nous emmène à Kyzart.

J17 Kyzart – lac Issik Koul (170 km)

Petit déjeuner chez l’habitant et départ pour la fin de notre boucle le lac Issik Koul. Le lac Issik Koul est un joyau d’Asie Centrale, le 2ème plus grand lac d’altitude au monde. Déjeuner au bord du lac, l’installation en guest-house à Tamtchi, l’après-midi libre et le dîner libre à Tamtchi.

J18 lac Issik Koul – Bichkek (210 km)

Le petit déjeuner à Guest House. Possibilité d’aller à la plage avant le départ. Nous quittons le lac pour finir notre boucle kirghize et rejoindre la capitale Kirghize Bichkek. Déjeuner libre sur la route. L’arrivée à Bichkek pour l’installation en guest-house. Visite de la ville et dîner d’adieux en ville. Nuit en guest-house.

J19 Départ de Bichkek

Réveil matinal pour le transfert à l’aéroport et votre départ de Kirghizie.

Nombre de participants : 5 à 12 personnes.

TARIFS

Le prix inclut:

  • L’encadrement Kirghiz (guide – interprète, cuisinier et le 2-me guide pour le trek Koch-Dobo à partir de 6 personnes ).
  • Le transport, véhicule 4X4 adapté aux routes et pistes d’Asie Centrale et chevaux porteur trek Koch-Dobo.
  • Location du matériel de trek (matériel de cuisine, tentes, tente mess, toilettes et matelas de sol).
  • La pension complète (hébergement, petit déjeuner, déjeuner et dîner) sauf les repas mentionnés libres.
  • Les Entrées aux musées, dans les parcs nationaux et les différentes visites mentionnées dans le programme.
  • Permis dans la zone frontalière.

€ 850 / personne

© 2019 La maison du Voyageur · CONCEPTION DE CE SITE RÉALISÉS PAR LA MAISON DU VOYAGEUR.
DÉVELOPPEMENT: GoodwinPress.ru